Rien ne va plus

Je traverse une période difficile, un bas pour reprendre l’expression des hauts et des bas. Rien ne va plus. J’ai le coeur brisé, j’ai perdu mon chien que j’aimais tellement, j’ai raté la majorité de mes examens, je dois rendre un mémoire dans un mois il n’avance pas … Je n’arrive pas à trouver un seul point positif dans ma vie en ce moment. Et comme si tout ça ne suffisait pas, je ne me sens absolument pas soutenue. Dans ma famille tout le monde fait comme si tout allait bien. Ils ne voient pas que moi je souffre, que je suis en détresse, que j’ai besoin d’aide, que j’ai besoin d’eux. Ils préfèrent mettre la tête dans le sable et attendre. Sauf que c’est pas une solution.
La conséquence de ça c’est que je garde tout pour moi ( bah oui, de toute façon personne ne m’écoute ), je mange pour compenser, je grossis, je culpabilise et je me sens encore plus mal. Et le pire de tout c’est que je suis hyper irritable. Pas besoin de me dire un mot de travers, dès qu’il y a un truc qui me contrarie un peu ça y est, je m’énerve. Chez moi ça les amuse, j’ai un caractère de cochon selon eux, ça les fait juste rire. Ils ne se rendent pas compte qu’à l’intérieur je souffre et que leurs moqueries ne fait qu’accroître ma souffrance. Le truc c’est que c’est comme ça avec tout le monde et du coup je me met des personnes à dos. Donc je m’en veux parce que j’aime pas être comme ça mais je maîtrise pas du tout ce trait de mon caractère.

Voilà où j’en suis aujourd’hui. Quand je pense que l’an dernier je me sentais super bien, j’avais l’impression que tout était merveilleux, qu’il ne me manquait que l’amour pour être vraiment heureuse. Aujourd’hui j’ai l’impression d’être au fond du gouffre et je me demande quand est-ce que je vais en sortir et surtout comment.

Voilà, c’était l’article dépression du moment, en espérant que le prochain soit un peu plus joyeux et qu’il soit rédigé dans peu de temps …

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

De nouveau perdue

Voilà un moment que je n’ai plus publié. Manque de temps, de motivation, je ne sais pas … Toujours est-il que me revoilà. Je passerais sur le résumé de tout ce temps sans écrire, en fait si je suis là c’est que j’ai besoin de parler de quelque chose. C’est le but de ce blog après tout.

Aujourd’hui je ressens le besoin d’écrire parce que je ressens quelque chose que je n’explique pas et qui peut-être me fait un peu peur … Le soucis c’est que j’ai du mal à l’exprimer. Alors voilà, il y a cet homme, que j’estime énormément, auquel je tiens vraiment. Je ne le connait pas tant que cela mais je ne sais pas, je me sens reliée à lui d’une façon inexpliquée. Je ne suis pas en train de dire que je suis amoureuse ou je ne sais pas, il ne s’agit pas de ça, c’est justement toute la complexité de la chose, je ne sais pas mettre un mot sur ce que je ressens à son propos. Alors oui, à l’heure actuelle si il venait à me faire des avances, je ne suis pas certaine d’être en mesure de refuser, bien qu’il ait l’âge d’être mon père … Mais je n’irai pas non plus de moi même lui faire des avances bien évidemment. C’est vraiment étrange comme sentiment. J’apprécie sa présence, je fond quand il me sourit et je ressens comme un manque quand je ne le vois pas pendant une longue période mais je ne ressens pas cette chose qu’on ressens quand on est amoureux. Je suis vraiment troublée par tout ça. Il y a presque un an maintenant, il a perdu sa femme. Je la connaissait à peine et pourtant, j’ai pleuré pendant une semaine. Je me suis beaucoup inquiétée pour lui. C’est vraiment la première fois que ce genre de chose m’arrive et j’aimerais vraiment comprendre. Parfois je me dit qu’il a peut être un rôle de mentor ou de figure ou quelque chose dans le genre. Il est toujours aux petits soins, à me demander si ça va ( je me confie d’ailleurs facilement à lui et pourtant, j’ai du mal à faire confiance aux hommes ), quand j’ai eu besoin il était là, il m’a permis d’avoir un stage par exemple alors que j’étais complètement désespérée …

Voilà, je ne sais pas trop quoi faire avec tout ça, je me dit que c’est rien, que ça me passera sauf que ça fait presque un an et demi que ça dure. Si vous avez des conseils, des remarques, je suis preneuse, parce que je suis un peu paumée …

Publié dans De tout et de rien | Laisser un commentaire

Premières fois

Cette histoire j’ai voulu la raconter au tout début mais, après mures réflexions, je me suis dit qu’il était plus sage d’attendre un peu, de façon à ne pas commencer mon blog en disant : j’ai vécu mon premier coup d’un soir et c’était avec une fille ! Quelle image cela renverrai de moi ? 

En réalité je ne suis pas lesbienne, je n’ai rien contre elles, au contraire, c’est juste que malgré le fait qu’ils me fassent souffrir, j’aime les mecs ! Je ne pourrais m’en passer ! En revanche, je ne suis pas contre une petit histoire  avec une fille de temps en temps. Je pense qu’on ne choisit  pas de qui on tombe amoureux. Que ce soit un garçon ou une fille importe peu selon moi, l’important étant que l’amour soit réciproque, vous n’êtes pas d’accord ?

Symbole homme femme

Avoir une expérience avec une fille est quelque chose dont j’avait envie, parce que j’aime essayer de nouvelles choses et parce que je suis curieuse. Je me suis même acheté un livre « Osez la bisexualité« , vous devriez essayer, il est plein de bons conseils, même pour des hétérosexuels !

Cette première fois s’est faite comme ça, sans que rien n’ai été prévu ( c’est toujours comme ça que ça se passe, quand on s’attend à ce qu’il arrive quelque chose rien ne se passe alors que quand on a aucune attente, surprise ! ). J’étais invitée à l’anniversaire d’une amie d’enfance, l’occasion pour moi de rencontrer ses amis bien que j’en connaisse pas mal maintenant. Ce soir là j’ai fait la connaissance de Coco, la meilleure amie lesbienne d’un ami de mon amie ( vous suivez ça va ? ). J’apprécie l’ami en question, un beau blond aux yeux bleus sur lequel j’ai flashé mais avec lequel je suis certaine qu’il ne se passera jamais rien. En dehors de son physique attrayant il est plutôt sympa, il ferait un très bon ami ! Mais là n’est pas le sujet ! 

Osez la bisexualité

On grignote, on boit ( un peu ), on papote, bref une soirée comme les autres. Jusqu’à ce que Coco réclame des papouilles. J’adore les papouilles ! Je suis d’un naturel plutôt câlin alors j’ai sauté sur l’occasion. Tout le monde sait comment se genre de choses se termine non ? Vous voulez un dessin ?

Je lui ai caressé le dos, en toute innocence, elle a commencé à me caresser la cuisse, la tension a monté … Jusqu’à ce que l’on retrouve au lit. J’en avait envie même si je n’était pas très sûre de moi mais Dame nature en a décidé autrement, nous empêchant d’aller très loin. Toujours là quand il faut pas celle là ! Malgré tout on a réussi à atteindre le summum et on s’est endormies. Ensuite je me souvient avoir senti une main me caressant, plutot agréable comme réveil ! Puis on s’est rendormies. Quand je me suis réveillée par la suite, il était l’heure que je parte. Le problème c’est que je ne suis pas ce genre de fille. Le genre qui part sans dire au revoir. Oh et puis zut, j’ai pas le choix, elle dort si bien ! Je lui enverrait un message pour m’excuser.

Lit défait

La journée qui à suivit a été plutôt agréable ! J’étais fatiguée mais je ne pouvais pas m’empêcher de sourire en repensant à cette nuit … C’est une expérience que je rêvais de vivre. Je suis contente que ça soit arrivé et il me tarde de renouveler l’expérience.

Et vous, vous avez déjà essayé ?

Publié dans Censured | Tagué | 2 commentaires

Mon premier article Nail Art

Me revoila !! Après quoi, presque 2 mois d’absence … Plus ? Non, impossible !! Je dois avouer que je suis un peu débordée ces derniers temps … Enfin, je l’étais ! Maintenant c’est les vacances, presque plus de bambins à garder alors je vais avoir plus de temps pour vous raconter ma vie ! 😉 Et j’en ai, des choses à raconter !! 

Bon, trêve de plaisanteries. Je suis une grande fan de nail art et j’ai eu envie de partager certaines de mes « œuvres » avec vous ! Les prochains articles seront donc principalement des articles destinés à nos petites mimines.

J’ai voulu commencer par ce nail art là. J’en suis vraiment fière !

Nail art orange

 

Rien de bien compliqué pour arriver à ce résultat rassurez vous.

Un magnifique vernis Kiko Nail Lacquer Orange métallique.

Vernis kiko Orange

Un mini kit nail art Peggy Sage, de la colle paillettes pour ongles Peggy sage également et un stylo nail art noir Agnès B. Et le plus important, de la patience et de la précision 😉 

Kit Nail artVoili voilou, à bientot pour de nouvelles aventures !

 

Mademoiselle Timide.

 

Publié dans Loisirs | Tagué , | 2 commentaires

Je suis fatiguée

Autant physiquement que moralement, je suis à bout ! Ça fait 2 semaine que je suis en partiels, donc grosse période de stress, à cela on ajoute le travail, plutôt abondant ces 2 dernières semaines, l’organisation de ma soirée d’anniversaire de demain, la sortie au zoo de samedi, le repas de famille de dimanche … J’ai pas de quoi m’ennuyer ! Ouais sauf que j’aime bien m’ennuyer. Avoir du temps pour moi. Je suis une solitaire, j’ai besoin de me retrouver seule, au calme, souvent. Dans cette période de stress intense dû aux exams, je suis hyper irritable. La moindre petit chose qu’on me dit, je le prend mal et je m’emballe. Sauf que, la dernière fois que c’est arrivé c’est sur ma mère que c’est tombé et je m’en veux encore de ce que je lui ai dit. Du coup, cette fois ci, je me suis contenue, j’ai tout refoulé pour rester calme, pour éviter de dire des choses que j’allais regretter. Sauf que ça a des conséquences. La fatigue, entre autre.

 

Comme si cela ne suffisait pas, il faut qu’une personne vienne rajouter une couche. Vous vous souvenez de cet « ami » avec qui c’était compliqué ? On était d’accord pour rester amis, on se parlait toujours, on s’envoyait des messages de temps en temps sauf que depuis quelques temps, plus rien. La dernière fois que l’on s’est vus, il était avec sa copine et ne m’a pas dit bonjour. Alors c’est vrai, je n’étais pas ravie de le voir et cela a dû se remarquer mais quand même ! Peut être que cela vient de moi, peut être que finalement rester amis n’était pas une bonne chose, peut être que j’en ai pas envie. Non, ça ne vient pas de moi, c’est lui qui a un problème ! ( il faut que je fasse ressortir mon côté rebelle mince alors ! ) Du coup, je l’ai mis de côté, j’ai tout simplement arrêté de penser à lui. Jusqu’à ce soir, jusqu’à ce qu’il m’envoie un message.

 

Pour vous situer le contexte, on est une bande d’amis, à la fac, on s’entend tous très bien. Lui en fait partie sauf que pendant les cours, il s’installe devant, en bon élève pour écouter. Du coup, il ne traîne pas avec nous. Comme moi je reste à la fac que pour aller en cours ( je ne traîne pas, boulot oblige ! ), je ne le voit jamais. Pas difficile donc de l’oublier ! Étant donné que j’ai récemment eu un an de plus, je vais fêter ça avec mes amis, et donc les siens. Sauf que lui, je ne l’ai pas invité, parce qu’on ne se parle plus. Vous suivez ? 😉 Ce soir, c’est notre soirée désintégration ( à laquelle je ne participe pas, je ne suis pas trop boites de nuit ) donc ils sont tous réunis pour faire la fête. C’est aussi le moment que j’ai choisi pour envoyer un message à tout le monde pour leur donner l’adresse et l’heure de MA fête. Si je m’était doutée qu’il y serait et qu’il entendrait parler de cette fête, je me serais abstenue !!

 

Je vous fait pas de dessin, j’ai directement reçu un message de sa part : « T’aurais pas oublié quelqu’un ? X m’as dit de venir » Et merde ! Heu … Je fais quoi ? Après conseils de ma meilleure amie, je lui répond honnêtement que je n’ai pas de nouvelles de lui, qu’il ne m’a pas dit bonjour la dernière fois que l’on s’est vus et que par dessus tout, il ne m’a même pas souhaité mon anniversaire ! J’ajoute que ça peut paraître puéril mais que c’est comme ça ! J’appréhende sa réaction, je le connais, il s’emballe pour rien, il est pire que moi ! ( si si, ça existe ! ) J’avais raison, il s’énerve, soit disant qu’il n’a pas eu le temps parce qu’il révisait ( ça prend quoi, 30 secondes d’écrire Joyeux anniversaire et de l’envoyer ? ), que s’il ne m’avait pas dit bonjour cela devait être un oubli, blablabla et ah oui, que mon attitude est « honteuse !! » AHAHAH !! Je le reconnais, je lui ai même dit, ça peut paraître puéril mais merde quoi ! Je suis sur les nerfs, et lui il arrive la, tout frais à réclamer une invitation. Nan mais il se prend pour qui ?? Il a réveillé ma colère, j’ai envie de cogner sur tout ce qui bouge ! ( pas lui hein, il est 2 fois comme moi, il me met KO en un rien de temps ! 😉 ) Trêve de plaisanterie, je ne lui répondrais pas, pas envie de me prendre la tête, il n’en vaut pas la peine. Je vais me regarder une série pour me détendre et ensuite, dodo, j’ai un looong weekend qui m’attend ! Revenge, vous connaissez ?

Publié dans De tout et de rien | 3 commentaires

Ces choses que j’ai besoin d’exprimer

Eh ben,  on dirait que ça fait un moment que j’ai pas écrit ! C’est pas faute d’avoir des choses à raconter pourtant ! C’est peut être que j’ai trop de choses à raconter, je ne sais pas par quoi commencer alors j’écris rien. Mais aujourd’hui, j’ai besoin d’écrire, besoin de m’exprimer. Du coup, je vais balancer tout ce que j’ai besoin de sortir, peut être qu’alors, je me sentirai mieux. Je l’espère …

Pour commencer, la chose qui me trotte le plus en ce moment, c’est mon frère. Je n’en ai pas encore parlé parce que je ne sais pas comment le dire. Peut être aussi que j’ai peur de l’écrire, ça rend les choses tellement plus vraies … Mon frère, le 3ème de notre fratrie de 5, est schizophrène. Je pourrais écrire un article entier sur comment on l’a découvert, comment je m’inquiète pour lui, comment j’ai eu peur de lui pendant des semaines, comment je le vis, comment lui le vit mais ce n’est pas l’endroit. Je le ferrai peut être, plus tard. En ce moment je m’inquiète énormément pour lui parce qu’il traverse une phase difficile. Ses fantômes du passé le hantent et il n’arrive pas à s’en défaire ( tiens, ça vous fait pas penser à quelqu’un ? ). Du coup, étant donné qu’il est fragilisé par sa maladie, il vit ça assez mal et moi, je me fait du soucis pour lui.

Comme si m’inquiéter pour mon frère ne suffisait pas, il y a les partiels qui approchent. Si j’ai cartonné au premier semestre, cette fois-ci, je le sens moins bien. Remarquez, je le sentais pas non plus au premier semestre … J’ai du mal à m’y mettre, j’ai envie d’avoir mon année mais j’arrive pas à me concentrer très longtemps, je suis trop préoccupée.

A cela s’ajouter mon passé, qui continue de me hanter malgré le fait que je m’acharne à ne pas y penser, malgré le fait que j’essaie de passer à autre chose. La nuit, si je ne rêve pas de Stefan ou Damon de Vampire Diaries ( je suis complètement FAN de cette série, je me la refait depuis le début … ), je rêve de mon premier amour. C’est pas toujours rose, parfois je rêve qu’on se câline,  d’autres fois il essaie de me reconquérir mais rien n’y fait, je ne veux plus de lui. C’est bon signe mais ça ne m’empêche pas de rêver de lui …

Je suis également pleine de remord. J’ai hurlé après ma maman pour une faute qu’elle a commis accidentellement. Mais quand je dis hurlé, c’est vraiment hurlé. Je m’en veux mais d’une force ! Je l’ai fait pleurer … Ma maman ! La femme qui m’a mise au monde, la femme que j’aime le plus au monde … C’est vraiment horrible ! J’étais fatiguée, à bout de nerf et elle s’est trouvée au mauvais endroit au mauvais moment mais ça pardonne pas ce que j’ai fait. Je suis sure qu’elle m’a pardonné, elle a même surement oublié mais moi pas. 

Et puis il y a ma sœur.  Encore elle ! Je m’inquiète beaucoup pour elle aussi. Elle va me dire que je ne dois pas mais c’est plus fort que moi. Elle essaie d’avoir un bébé depuis plusieurs mois déjà mais elle n’y arrive pas. Je sais qu’elle y arrivera parce qu’elle le mérite, dans quelques années, cela ne sera plus que le souvenir d’un période difficile, ça nous paraîtra lointain. Mais en attendant, elle espère, tous les mois, et tous les mois, elle est déçue. Et moi, ça me fait mal parce que j’aimerai tellement que ça marche pour elle !

Voila, j’ai vidé mon sac, je ne me sens pas mieux pour autant, peut être que le fond du problème ce n’est pas ça … En fait, j’ai une petite idée de ce que c’est mais … j’arriverais pas à le dire. En fait, si j’ai décidé d’ouvrir ce blog, c’est parce qu’il y a une chose en particulier que j’ai besoin d’évacuer. J’ai essayé de voir un psychiatre pour en parler mais je n’ai pas réussi. Peut être qu’ici, ça voudra enfin sortir. On est sur la bonne voie. 

Quand j’étais petite, j’ai vécu des choses que je ne souhaiterai à personne. J’ai été harcelée sexuellement et puis violée par un ami de mon frère. J’avais à peine 10 ans, il en avait 14. Je ne suis pas prête de l’oublier. Je ne suis pas non plus prête à développer. L’écrire est déjà un pas énorme … 

Publié dans De tout et de rien | Tagué | Laisser un commentaire

Ce passé qui me hante

Vous vous souvenez de l’histoire que je vous ai raconté sur mon premier amour ? La douleur que j’ai ressenti quand il m’a quitté puis ensuite quand j’ai appris qu’il m’avait trompé avec ma meilleure amie ? Cette histoire c’est du passé et pourtant … il y a quelques jours j’ai croisé sa mère avec son petit frère. Ma mère, avec qui j’étais, était amie avec elle avant tout ça, elle a donc voulu aller la voir. Qui suis-je pour l’en empêcher ?

On est donc allé leur dire bonjour, on a échangé les banalités habituelles, comment ça va ? Qu’est ce que tu deviens ? Puis elle a commencé à nous parler de ses enfants. Je m’entendais bien avec les frères et la sœur de mon ex alors j’étais contente d’avoir de leurs nouvelles. Jusqu’à ce qu’elle parle de lui … « Ah bah D il vient d’avoir un petit garçon ! » OUCH !! Coup de poignard. « Il a changé maintenant, il est tout gaga avec son fils ! » Glurp, retiens tes larmes mademoiselle timide ! « elle est jeune sa copine, elle a quoi, 19 ans, bientôt 20. Ils sont partis visiter une maison là parce qu’ils vivent chez ses parents à elle c’est pas super. » Non mais c’est bon là ! T’as pas compris que ça me faisait un mal de chien que tu me parle de mon ex, l’homme avec lequel je pensais passer ma vie, le seul que j’ai réellement aimé, celui qui pour qui mon cœur ne cesse de saigner ??? « Bon, maman, on y va là ? J’ai des trucs à faire … »

Passé présent futur 1Et voilà, je suis bouleversée. Comme à mon habitude quand je suis bouleversée, j’envoie un sms à ma sœur. Je lui demande si j’ai le droit de pleurer et lui raconte l’échange qui vient de se produire. Elle me répond que oui, j’ai le droit de pleurer mais qu’une seule fois et ensuite il faut que je passe à autre chose. Elle a raison, il faut que j’oublie, j’ai assez souffert à cause de lui, il ne mérite pas que je pleure pour lui. Je ravale mes larmes et passe à autre chose.

J’ai quand même finit par pleurer, j’ai pas réussi à me contrôler et ça m’a fait un bien fou !! Puis je suis allé travaillé, je suis allé chercher la petite Lise à l’école puis je l’ai emmenée à son cours de Gym. J’aime bien l’emmener la-bas, un des animateur est super mignon, c’est mon coup de cœur du moment. Ce jour là exceptionnellement c’est lui qui fait la gym. COOL !! Il n’y a rien de mieux pour me changer les idées ! A la fin du cours je ramène Lise chez elle et, alors que j’allais repartir elle dit à sa maman « je veux rester avec mademoiselle timide ! » ( elle a pas dit mademoiselle timide hein ! Mais je ne peux pas vous révéler mon prénom 😉 ) Pfiou qu’est ce que c’est bon d’entendre ça ! Ça veut dire qu’elle m’aime bien, qu’elle est bien avec moi. En repartant chez moi, les larmes ont de nouveau coulées mais cette fois, c’est des larmes de joie. Bon sang qu’est ce que j’aime mon job !!

Passé présent futurIl m’arrive de repenser à lui et d’avoir mal mais quand ça arrive je pense à ma sœur qui me dirai que je mérite quelqu’un de bien et que je le trouverai ! J’en ai marre d’être hantée par ce passé, j’aimerais tellement juste l’oublier. Mais c’est pas possible. Un jour, peut être, ça fera moins mal. En attendant, il faut que je vive avec.

Publié dans De tout et de rien | Tagué , | 1 commentaire